∏ NODE

Blois | Pour cause d’interférences | 09/2018

∏-Node à la Fondation du Doute durant les 3 journées organisés par Syntone sur le thème de la radio : Pour cause d’interférences
Avis aux amateur-trice-s d'ondes, d'improvisation, de lectures et relectures en tous genres, de concerts, performances et de tout ce qui émet parmi le spectre des fréquences audibles et inaudibles, échos, réfractions et radiations lors de la Nuit blanche du 7 au 8 octobre 2017.

Programme complet : [Syntone] (http://syntone.fr/pour-cause-dinterferences/).
Dates : du 26 au 28 septembre 2018

14h – 17h : atelier de pratiques radiophoniques informelles, par le collectif Π-node
Π-node est une plate-forme expérimentale de développement de formats hybrides de la radio entre les réseaux et la FM. Grâce à l’interconnexion d’approches, d’outils, de technologies et de réseaux différents, une structure de radiodiffusion décentralisée est créée, où chacune des nodes du réseau créé est à la fois à la réception et à la transmission. Une telle structure essaie de rompre avec le schéma classique qui est un schéma unidirectionnel, en lui substituant un modèle horizontal peer-to-peer. Π-node explore les multiples dimensions de la radio – sa physicalité (éther, ondes radio et spectre électromagnétique), sa spatialité (largeur de bande, fréquences), son infrastructure (réseau de récepteurs / émetteurs radio), ses méthodes de production et de diffusion (RDS / SDR), son histoire (radios libres et mouvements de la radio pirate) et sa législation. Plus important encore, Π-node explore les formes à venir et les potentiels persistants de la radio au temps du tout numérique.

17h30 – 19h30 : rencontre Usages et détournements des ondes
Rencontre avec les artistes DinahBird et Nicolas Montgermont, animée par Individu

DinahBird est une artiste de son et de radio qui vit et travaille à Paris. Ses intérêts actuels comprennent les conditions météorologiques anciennes, les médias morts, l’aéronautique et les transactions à haute fréquence. Ses œuvres ont été jouées sur BBCRadio4, l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture, Resonance FM, Kunstradio, et à travers le réseau Radia, et ont été présentés dans des festivals de radio dans plus de vingt-cinq pays à travers le monde. Son projet Antenna Gods, conçu avec Jean-Philippe Renoult, est un road trip sonore et photographique sur le chemin des technologies de communications hertziennes d’hier (antennes micro-ondes, tours et mâts d’antennes géantes), devenues le meilleur outil de transmission du trading à haute fréquence.

Diffusion RADIOSCAPE de Nicolas Montgermont

Son projet Radioscape : Besseuil présente des enregistrements radios réalisés dans une petite ferme à Besseuil, dans la campagne bourguignonne. La quasi totalité du spectre radio y a été enregistrée méthodiquement pendant deux semaines et assemblée en un seul son. Écouter cette pièce sonore, c’est traverser les ondes de 3GHz à 30 kHz. Les fréquences se succèdent comme sur un poste radio dont on tournerait lentement le bouton : on parcourt l’une après l’autre les ondes Wi-Fi, les téléphones portables, les raies d’hydrogène observées en astronomie, les échanges satellites, les communications militaires et aéronautiques, les radios FM et AM, les résidus d’orages composées temporellement par la position qu’elles occupent dans le spectre.

PERFORMANCE DE TETSUO KOGAWA
Selon ses propres mots, Tetsuo Kogawa « vit dans l’ionosphère, la nuit, en pensant, en marchant et en mangeant végétarien. » Tetsuo Kogawa est surtout connu pour être un des instigateurs du mouvement des radios libres au Japon au début des années 1980, appelé « mouvement Mini-FM » du fait de la technologie d’émission à très faible distance qui était alors employée. Dans l’esprit du concept de « micropolitique » de Félix Guattari, Kogawa a développé une réflexion théorique et une pratique d’artiste basée sur la fabrication de micro-émetteurs radio à l’échelle de l’unité humaine. Depuis de longues années, il s’emploie à diffuse ce savoir-faire par ses écrits et ses workshops et à employer ses dispositifs comme instruments de performance. Il nous propose sa compréhension et son ressenti actuels des phénomènes non-linéaires créés par ses émetteurs simplifiés.

20h – CONCERT : OPEN STUDIO !
Restitution de l’atelier de pratiques radiophoniques informelles, performance collective et improvisée, bouquet final de Pour cause d’interférences et micro ouvert !
∏NODE installe un émetteur micro-hertzien mobile relayé sur le net, qui suivra un parcours aléatoire pendant 24h non-stop, et radiodiffusera une programmation ouverte de 18h à 8h.

Report



Line Up

Bruitagène
Radio Mulot
Syntone
Fondation du Doute